Appel à manifestation d'intérêt de la CIRRMA – RECITAL ODD

  • Date de lancement : 1 septembre 2021 | Date de clôture : 19 septembre 2021 Clôturé
  • Financeur(s) : non précisé

Capitalisation des expériences de l'axe 1 du programme RECITAL ODD

Renforcer l’éducation à une citoyenneté internationale sur nos territoires par une approche locale des ODD. Dispositifs territorialises d'ECSI de soutien aux acteurs, quels apprentissages de l'expérience ? »

1- Les acteurs impliqués et l'action

Les principaux acteurs impliqués

Les Réseaux régionaux multi-acteurs (RRMA) français (lien vers la liste et les sites de chacun des RRMA ici) sont des structures autonomes, lieux ressources et espaces d'échanges dédiés à la coopération et à la solidarité internationales. Les RRMA fédèrent sur les territoires une démarche pluri et multi acteurs prenant force sur les synergies entre collectivités locales et territoriales, associations, établissements publics, acteurs économiques, collectifs locaux engagés à l'international, organismes de recherche et de formation, etc.

Les RRMA travaillant ensemble depuis plusieurs années à travers un « secrétariat tournant », ont souhaité se structurer plus formellement pour répondre aux nouveaux enjeux posés par la “territorialisation” de l'Aide Publique au Développement (APD). L'ensemble des RRMA, à l'exception de Resacoop, ont ainsi décidé de créer la Conférence inter-régionale des RRMA (CIRRMA) le 4 octobre 2018, structure porteuse du programme dont cette capitalisation fait l'objet pour son axe 1.

Cette Conférence inter-régionale des réseaux régionaux multi-acteurs, association loi 1901, privilégie l'organisation inter-régionale dans une dynamique de travail transversal, et veut assurer l'autonomie de chaque réseau, en respectant les singularités de chacun des dispositifs régionaux.

L'action

Le programme RECITAL ODD est le fruit d'une collaboration et d'une conception étroite entre 11 RRMA : Horizons Solidaires, Réseau Bretagne Solidaire, Centraider, Pays de la Loire Coopération Internationale, SO Coopération, Lianes Coopération, Gescod, Bourgogne-Franche-Comté International, Territoires Solidaires, Occitanie Coopération et Resacoop. Ce programme fut également conçu dans le cadre du dialogue que nous entretenons avec nos partenaires institutionnels, le Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères (services DAECT et DGM/CIV) ainsi qu'avec l'Agence Française de Développement dans le cadre de l'élaboration de son CIT/OSC 2018-2023.

Mis en œuvre par les RRMA cités ci-avant, le programme est porté et administré par la CIRRMA et soutenu financièrement notamment par l'Agence Française de Développement (AFD). D'un budget d'environ 3,5M€, il se déroule pendant la période 2020-2021 (sous réserve d'une prolongation du programme d'une durée prévisionnelle de 3 mois qui sera examinée prochainement à la lumière des difficultés de mise en œuvre du fait du contexte covid) et vise à mobiliser les territoires en faveur des Objectifs de développement durable, à travers les multiples acteurs engagés en régions dans la coopération et la solidarité internationales (associations, collectivités territoriales, universités, établissements publics et autres).

Cette mobilisation passe par (i) le renforcement des actions d'éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale via le financement et l'accompagnement des porteurs de projets, (ii) l'innovation en matière de publics touchés, de méthodes et de démarches multi-acteurs des projets portés sur les territoires et enfin (iii) l'observatoire des acteurs et des pratiques pour favoriser la capitalisation, l'analyse et l'essaimage des bonnes pratiques.

La capitalisation portera spécifiquement sur le 1er Objectif spécifique (axe « Fonds territoriaux ») du programme RECITAL ODD intitulé : « Amplifier l'impact et l'efficacité des initiatives d'ECSI sur les territoires dans une logique multi-acteurs ».

La logique d'intervention de cet objectif spécifique est structurée comme suit :

  • Résultat 1 – Des fonds territorialisés sont mis en place pour financer des actions locales d’ECSI

Il s'agit de déployer des dispositifs financiers ou « fonds intermédiés » en régions pour soutenir les acteurs de nos territoires afin de démultiplier les initiatives d'ECSI et leurs impacts. Pour mettre en œuvre ces fonds dans les territoires, les RRMA s'appuient généralement sur un comité ad hoc afin d'externaliser le processus de sélection des dossiers et ainsi éviter que les RRMA qui accompagne des porteurs de projets les jugent également. Cette posture permet de clarifier le positionnement des RRMA vis-à-vis des structures soutenues. Les RRMA ne sont pas des bailleurs de fonds, les fonds territoriaux qu'ils administrent viennent compléter la palette des outils et dispositifs qu'ils mettent en place afin d'accompagner les acteurs en région et soutenir les dynamiques qu'ils entreprennent.

  • Résultat 2 – Les acteurs sont accompagnés, formés et mis en réseau à l'échelle de leur territoire

Ce résultat concerne l'ensemble des fonctions de supports associées aux fonds intermédiés, plus globalement au renforcement des capacités des acteurs de l'ECSI. En fonction des régions et de leurs particularismes, fort d'une approche territoriale, le déploiement opérationnel de cet objectif spécifique est protéiforme. Les caractéristiques des dispositifs de soutien varient en fonction des caractéristiques régionales (préexistence ou non de dispositifs de soutien, typologie des acteurs en présence, dynamiques existantes, jeux d'acteurs etc.) ; il en va de même de l'ensemble des fonctions supports proposées : accompagnement, formation-action, temps d'échanges pour impulser des dynamiques multi-acteurs, etc.

NB : Pour apprécier dans quel cadre global s'inscrit l'Objectif spécifique 1, objet de cette capitalisation, le cadre logique du programme est joint en annexe. Une fiche de communication du programme est également présentée.

2- Le projet de capitalisation

Justification et objectifs

le choix de centrer la capitalisation sur le 1er axe du programme est motivé par les éléments suivants : (i) les fonds territoriaux constituent un axe important du programme en volume d'activités et sur le plan financier ; (ii) ils constituent un enjeu stratégique important, notamment pour nos partenaires institutionnels, car fort d'une approche territorialisée tenant compte des caractéristiques propres à chaque espace régional, les fonds territoriaux participent des politiques publiques de territorialisation de l'aide ; (iii) ils constituent une démarche expérimentale pour les réseaux ; (iiii) ils ont vocation à être reconduits dans la seconde phase du programme envisagée durant la période 2022-2024.

Les objectifs auxquels cette capitalisation contribuera pour la CIRRMA et les RRMA, sont présentés ci-après par fonctions :

Amélioration des pratiques : Interroger les pratiques des RRMA (pilotage, gestion et gouvernance multi-acteurs des fonds notamment) autour de ce dispositif opérationnel de soutien et d'accompagnement des initiatives d'ECSI, afin d'en tirer des éléments d'amélioration dans la perspective de sa reconduction dans la seconde phase du programme.

Renforcement des capacités : Renforcer les capacités des équipes à administrer des fonds territoriaux, accompagner et former des acteurs, notamment en identifiant les compétences mobilisées et celles à renforcer.

Valorisation/Plaidoyer : Valoriser et conforter les rôles des RRMA dans le pilotage des fonds intermédiés concourant à la territorialisation de l'aide et à la structuration des territoires dans les champs de la coopération et de la solidarité internationales et dans une logique multi-acteurs.

Redevabilité et partage d'expériences : Répondre stratégiquement aux attentes de l'AFD demandant une capitalisation portant sur un programme qu'elle cofinance, partager les résultats de cette capitalisation aux gouvernances des RRMA parties prenantes ainsi qu'à la CIRRMA et aux partenaires.

Livrables imaginés à l'issue de la capitalisation

Afin d'organiser la connaissance acquise et la rendre transmissible, il est demandé à la consultance de produire :

  • Un guide méthodologique comprenant notamment des fiches narratives synthétiques (ou « fiches de bonnes pratiques ») portant a minima sur :
  • La gouvernance et le pilotage multi-acteurs de fonds territoriaux, o Les dispositifs d'accompagnement et de formations mis en place,
  • Un référentiel des compétences mobilisées par les salariés pour gérer ces dispositifs, o L'adaptation de ces dispositifs au contexte covid,

Ce guide sera prioritairement à destination des équipes opérationnelles des RRMA afin de renforcer leurs pratiques et servira également de supports à des échanges avec des structures partenaires portant des dynamiques similaires.

  • Une note synthétique (maximum 10 pages) de recommandations proposant une stratégie d'amélioration des fonds territoriaux (pilotage, gouvernance, gestion, nature des fonds, compétences à renforcer, positionnement, etc.) et de ses fonctions supports (accompagnement et formation des acteurs). Cette note devra bien considérer l'approche territorialisée de ces dynamiques ainsi que l'articulation entre l'administration des fonds territoriaux et les fonctions supports qui y sont associées.

Cette note sera prioritairement à destination de la coordination du programme et des membres de son comité technique, elle est souhaitée dans la perspective de la seconde phase du programme.

Déroulement prévisionnel

Cette capitalisation est souhaitée participative et inclusive, la CIRRMA sera attentive à ce que la consultance inscrive sa démarche dans un esprit de dialogue et en associant les différentes catégories d'acteurs, autour des étapes suivantes :

  • Phase de préparation et de cadrage : dont réunion de cadrage, note de cadrage, entretien avec le Coordinateur et recherche exploratoire notamment à partir de la base documentaire fournie.
  • Phase de recueil de l'expérience : Élaboration et administration de questionnaires notamment à destination des bénéficiaires de fonds. Entretiens ciblés (partenaires, bénéficiaires, gouvernance des réseaux et de la CIRRMA, etc.). En lien avec le Coordinateur qui s'occupera des aspects logistiques, organisation et animation d'un séminaire de capitalisation planifié durant deux journées et regroupant l'ensemble des référents RECITAL des 11 réseaux parties prenantes du programme. NB : Le format présentiel ou distanciel sera décidé ultérieurement. En cas de format en présentiel, les coûts de déplacement/hébergement du prestataire seront supportés par le commanditaire.
  • Phase d'analyse de l'expérience, de production et valorisation des livrables : Analyse des données, rédaction et transmission des livrables au comité de suivi restreint qui les partagera pour avis avec les RRMA. Il pourra être envisagée une réunion intermédiaire du comité de suivi où la consultance sera invitée pour présenter et discuter des livrables. Le cas échéant, des suggestions d'ajustements seront formulées dont le prestataire devra tenir compte pour réaliser des versions finalisées et mises en forme pour validation en comité restreint. Par la suite, le prestataire sera convié lors d'un comité technique – auquel seront associés et invités des administrateurs de la CIRRMA et des partenaires du programme

– afin de présenter et partager les résultats de l'étude et engager un échange autour de ses recommandations.

Acteurs de la démarche

  • Contributeurs-trices : Ils sont les référents de chaque réseau en charge de cet axe. Constituant les principaux « porteurs de l'expérience », ils participeront aux temps d'échanges collectifs ou seront sollicités pour des entretiens. Les contributeurs-trices sont également composés du Coordinateur ainsi que des bénéficiaires et partenaires qui pourront être mobilisés, notamment par voie de questionnaire.
  • Consultant : La consultance recueillera les expériences,organisera le contenu et animera les temps d'échanges dédiés aurecueil de cette expérience et au partage des résultats de l'étude, rédigera et mettra en forme les livrables attendus.
  • Coordinateur : Le Coordinateur interrégional du programmegarantira l'adhésion des acteurs-trices à la démarche, faciliterala prise de contact entre le consultant et les acteurs.trices et organisera la logistique pour les temps collectifs d'échange et de restitution. Il suivra l'ensemble du processus de capitalisation et sera l'interlocuteur privilégié de la consultance.

Contributeurs-trices

Les contributeurs-trices de cette capitalisation sont multiples, ils sont présentés ci-dessous selon leur position dans le programme et par cercle concentrique :

  • Premier cercle : Coordinateur interrégional du programme et Référent.e.s du programme de chacun des RRMA le mettanten œuvre, dont notamment les salariés en charge de l'opérationnalisation sur leur territoire de l'objectif spécifique 1, objet de cette capitalisation. Il est également souhaité quelques entretiens avec des directions de RRMA ainsi qu'avec des salariés en charge de la gestion administrative et financière des fonds territoriaux. Nous sommes attentifs à ce que la diversité des personnes qui travaillent sur la gestion des fonds soit représentée dans les entretiens.

Ces contributeurs-trices pourront notamment être sollicités lors d'un séminaire de capitalisation (cf. partie suivante portant sur la méthodologie).

  • Second cercle : Bénéficiaires des fonds territoriaux, formations et accompagnements.

Ces contributeurs-trices pourront être mobilisés via l'administration d'un questionnaire, l'échantillonnage sera à constituer sur proposition et en dialogue avec la consultance.

  • Troisième cercle : Partenaires mobilisés dans le cadre de la gestion des fonds (membres des comités de pilotage/instructionet sélection notamment, collectivités qui abondent les fonds, partenaires portant également des fonds territoriaux comme la Plateforme pour les microprojets et le FORIM et partenaires institutionnels (AFD et MEAE).

Quelques administrateurs de la gouvernance des RRMA et de la CIRRMA.

Ces contributeurs-trices pourront être sollicités par entretien en visioconférence. L'échantillonnage sera proposé par la consultance, discuté et validé en comité de suivi.

Pilotage

Deux instances opéreront. Un comité de suivi restreint composé de la Référente du programme pour le CA de la CIRRMA et du Coordinateur interrégional du programme. Il sera en charge du suivi régulier de l'étude en lien avec la consultance. Le comité technique du programme, composé des Référents RECITAL de chaque RRMA ainsi que de la coordination du programme, sera l'instance durant laquelle la consultance sera invitée à présenter, discuter et valoriser les résultats et recommandations issues de la capitalisation.

Budget

Le montant maximum du budget de la capitalisation est de 10.000 € TTC. Ce budget comprend les honoraires du/des consultant-e-s, les frais de transports et de repas en France (per-diems), les frais de communication et de secrétariat, les imprévus éventuels (montant maximum de 5 % des coûts directs).

Calendrier prévisionnel de la capitalisation (sous réserve d'ajustements)

ObjetPériode
Appel d‘offres restreint22.09.21 – 20.10.21
Analyse des offres et sélection20.10.21 – 25.10.21
ConventionnementFin octobre 2021
Début de la capitalisation01.11.21
Réunion de cadrageEntre le 15.11.21 et le 19.11.21
Transmission des livrables provisoires25.01.21
Réunion intermédiaireFin février
Transmission des livrables définitifsAvant le 10 février
Valorisation et partage des résultats en comité techniqueMi – février

Expertise externe recherchée

L'évaluation sera réalisée par un consultant(e) ou une équipe de consultant(e)s, dont l'un(e) sera chef de mission (les offres préciseront le/laquel-le), avec les compétences et expériences suivantes :

  • Un minimum de 10 ans d'expérience requise dans le secteur de la coopération et de la solidarité internationales,
  • Connaissances et pratiques avérées du secteur de l'ECSI,
  • Expériences significatives en capitalisation d'expériences et de pratiques, prioritairement dans le domaine de l'ECSI,
  • Références significatives en capitalisation de programmes collectifs / en réseau / en consortium.

Cet appel à manifestations d'intérêt (AMI) est destiné à identifier des consultant-e-s. A l'issue de cet AMI, une présélection sera opérée, puis un appel d'offres restreint sera lancé auprès des consultant-e-s présélectionné-e-s, sur la base des termes de référence de la capitalisation qui seront communiqués. A ce stade, seulement le CV du/de la consultant-e proposé-e pour être chef-fe de mission est demandé. Si une équipe de consultant-e-s était proposée, l'envoi du CV du/des consultant-e-s associé-e-s est encouragé. Si vous souhaitez manifester votre intérêt, merci de bien vouloir envoyer votre / vos CV parcourrier électronique

avant le lundi 19 septembre 2021 à midi (heure française) à l’attention de :

Gaël Clabecq, Coordinateur interrégional du programme RECITAL ODD : recital.odd@rrma.fr

Il est demandé de joindre uniquement un CV actualisé dans lequel vous aurez surligné les éléments spécifiques que vous jugez utiles pour apprécier votre manifestation d'intérêt dans le cadre de cette capitalisation.

Pays de la Loire Coopération Internationale

Pays de la Loire Coopération Internationale est le réseau régional multi-acteurs des Pays de la Loire. Il soutient les acteurs de la coopération internationale en Pays de la Loire au service d’actions de coopération internationale plus efficaces et plus pérennes. Il favorise l’ouverture à l’international des habitants des Pays de la Loire.

Informations pratiques

Siège social : 83 rue du Mail 49100 ANGERS

Email : contact@paysdelaloire-cooperation-internationale.org

Téléphone : 0241359300

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Pays de La Loire
Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Service Civique
Fonds pour le développement de la vie associative