Appel à projets – Partenariats avec l’Enseignement Supérieur Africain

Financeur(s) : Agence française de Développement
Date de lancement : 30 avril 2020 | Date de clôture : 22 septembre 2020

L’appel au développement des partenariats universitaires avec l'Afrique s'inscrit dans la dynamique plus large d'internationalisation de l'enseignement supérieur, qui ne se limite plus aujourd'hui à la seule mobilité des étudiants mais encourage également l'exportation des formations et des établissements, l'évolution des contenus et des outils pédagogiques et la multiplication des collaborations scientifiques.

Si les étudiants africains représentent aujourd'hui près de la moitié des étudiants étrangers en France, ils sont de plus en plus nombreux à préférer une mobilité dans leur région. Le Premier ministre français a présenté en novembre 2018 la stratégie d’attractivité pour les étudiants internationaux («Bienvenue en France»), dont l'un des volets consiste à soutenir les partenariats universitaires franco-africains à travers le présent Programme («Partenariats avec l'Enseignement Supérieur Africain», PEA).

Cet appel à projets «Partenariats avec l'Enseignement Supérieur Africain (PEA) » vise à:

  • offrir aux étudiantes et étudiants du continent africain la possibilité de trouver dans leur pays ou leur région des formations de qualité, dès la licence, en réponse aux besoins du monde socio-économique
  • accompagner les acteurs de l'enseignement supérieur français dans le développement de partenariats avec leurs homologues africains
  • soutenir la mobilité étudiante et enseignante, entre les partenaires français et africain.

Chaque projet de partenariat sera ciblé sur une à deux filières de formation, ou une formation pluridisciplinaire visant un secteur d'activités,comprenant des formations de niveau Licence, Master et Doctorat. Au-delà de l'appui ciblé sur une ou deux filières, ces partenariats doivent également permettre de renforcer la qualité de la gouvernance, du pilotage et des dispositifs d'assurance qualité à l'échelle de l'établissement africain. Enfin, de façon transversale, les projets devront favoriser l'accès, la participation et le maintien des femmes dans les filières sélectionnées

Chaque projet sera coordonné par un établissement d'enseignement supérieur d'un pays prioritaire africain, d'une part, et un ou plusieurs établissements d'enseignement supérieur français, d'autre part.

Les composantes d'établissements ou établissements qui auraient déjà bénéficié de soutien financier de la part de l'AFD, pour un montant supérieur à 500 000€, ou de la Banque Mondiale dans le cadre du programme African Centers for Excellence (ACE) ne sont pas éligibles, de même que les projets portant sur les filières liées aux industries pétrochimiques et nucléaires.

Le Programme PEA est limité aux 18 pays africains définis comme « prioritaires » par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Comores, Djibouti, Ethiopie, Gambie, Guinée, Liberia, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sénégal, Tchad et Togo.

Les projets lauréats seront soutenus pendant 4 ans, pour un montant compris entre 1,5 et 3,5 M€.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Documents associés

Pays de la Loire Coopération Internationale

Pays de la Loire Coopération Internationale est le réseau régional multi-acteurs des Pays de la Loire. Il soutient les acteurs de la coopération internationale en Pays de la Loire au service d’actions de coopération internationale plus efficaces et plus pérennes. Il favorise l’ouverture à l’international des habitants des Pays de la Loire.

Informations pratiques

Siège social : 83 rue du Mail 49100 ANGERS

Email : contact@paysdelaloire-cooperation-internationale.org

Téléphone : 0241359300

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Pays de La Loire