Appel à projets Sport et Développement

Financeur(s) : ONG La Guilde Européenne du Raid
Date de lancement : 1 avril 2020 | Date de clôture : 30 septembre 2020

Sport & Développement (S&D) financé par l'Agence française de développement (AFD) est un programme de l'ONG La Guilde Européenne du Raid.

Il a pour objectif l'accompagnement et le financement de microprojets sportifs en Afrique ou en Haïti au service des Objectifs de Développement Durable portés par des petites associations françaises de solidarité internationale.

Critères éligibilité de l’association

  • Associations françaises loi 1901, ayant au moins 2 ans d'existence
  • Ressources annuelles inférieures à 250 000 €
  • L'adhésion des associations à un ou plusieurs collectifs (régional, national, sectoriel ou géographique) est un point d'attention lors de la sélection des microprojets.

Critères éligibilité du projet

  • Le projet doit avoir lieu dans un des pays d'Afrique ou en Haïti.
  • Le projet doit avoir une durée de mise en œuvre comprise entre 1 an minimum et 3 ans maximum
  • Le projet doit être réalisé avec un partenaire local principal.
  • Le projet doit concerner le domaine d'intervention du sport comme outil au service du développement (éducation, cohésion sociale, égalité femmes-hommes, autonomisation des femmes, santé, intégration du handicap, formation et insertion professionnelle, environnement…)

Ne sont pas éligibles :

  • Les projets situés dans des zones classées rouges par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères ;
  • Les projets d'urgence, de post-crise immédiate, les chantiers de jeunes, les études de faisabilité (missions exploratoires), les actions individuelles, les frais liés au volontariat ;
  • Les projets ponctuels sans pérennité ;
  • Les projets ayant uniquement une finalité sportive ;
  • Les projets dont l'activité principale correspond uniquement à l'organisation d'un événement ;
  • Les projets de micro-finance, micro-crédit, micro-épargne, et les projets de financement en cascade ;
  • Les projets ayant trait uniquement au transport de matériel (l'achat local et le développement du commerce local sont privilégiés sauf impossibilité) ;
  • Les projets ayant un co-financement acquis relevant soit du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) (par exemple : JSI/VVVSI, fonds des Ambassades de France…), soit de l'Agence française de développement (exemple : PRA/OSIM du FORIM)

Les projets doivent intégrer les critères traditionnels de l'aide au développement :

  • Articulation du projet dans son contexte social, environnemental, institutionnel et pertinence vis à-vis des politiques, plans et orientations de développement national, régional ou local ;
  • Cohérence avec les dispositifs publics et privés en place (autres ONG) ;
  • Accord émanant des autorités locales ou nationales souhaité ;
  • Pérennité du projet : capacité de gestion et équilibre économique à terme (couverture des coûts d'exploitation et maintenance), une fois achevée la phase d'investissement et l'action directe de l'association française ;
  • Implication des bénéficiaires : participation des bénéficiaires à la conception et à la gestion du projet et appropriation des résultats par la communauté locale ;
  • Indicateurs de résultat : capacité à mesurer les impacts à court et long terme du projet. Le projet doit montrer en quoi il contribue à la sensibilisation du public et aux actions d'Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) en France. L'aspect innovant éventuel ou réplicable du projet (en terme de technologies appropriées, de participation du secteur privé local,
    de participation financière des bénéficiaires, de gestion des risques, etc.) peuvent être des points d'attention.

    Les associations sont également fortement incités à intégrer dans leur projet :
  • Une prise en compte de manière transverse du genre, de la jeunesse, du handicap et de l'environnement ;
  • Une mobilisation financière de fédérations sportives en lien avec le projet (en France et/ou dans le pays d'action)
  • Une mobilisation financières d'autres partenaires que Sport & Développement, publics ou privés
  • Une mobilisation sur le projet de fonds propres acquis
  • Une mobilisation citoyenne en France et dans les pays éligibles au CAD de l'OCDE

Budget et financement

S&D peut financer entre 2 000 € et 20 000 € TTC par projet (exceptionnellement entre 15 000 € et 20 000 €). Toute demande formulée en dehors de cette limite sera considérée comme non éligible. Le montant sollicité à S&D doit représenter au maximum 75% des dépenses éligibles du
budget prévisionnel hors valorisations (sans contraintes sur l'origine des 25% restants). Le budget prévisionnel présenté à S&D doit séparer les valorisations de la partie monétaire du budget. La mobilisation de bénévoles ou les dons en nature doivent donc être mentionnés dans la partie «Valorisations ». Les frais de fonctionnement peuvent être couverts par S&D si leur prise en charge future est prévue par le projet. Les dépenses présentées aux Dotations Sport & Développement doivent être pour l'essentiel des dépenses à venir. Les co-financements acquis et en cours
d'acquisition doivent être justifiés et joints à la demande de financement (attestation, lettre ou mail).

Dépenses non éligibles : Certaines lignes budgétaires ne sont pas éligibles aux Dotations Sport & Développement. Elles doivent toutefois apparaître dans le budget à condition qu'elles ne figurent pas dans les 75% maximum demandés à Sport & Développement :

  • les frais de transport internationaux, nationaux et les frais de vie ou per diem sur le terrain des
    bénévoles de l'association française ;
  • les frais de volontariat ;
  • les frais liés à des dépenses en France ou en Europe ;
  • les missions exploratoires et les frais de recherche.
Documents associés

Pays de la Loire Coopération Internationale

Pays de la Loire Coopération Internationale est le réseau régional multi-acteurs des Pays de la Loire. Il soutient les acteurs de la coopération internationale en Pays de la Loire au service d’actions de coopération internationale plus efficaces et plus pérennes. Il favorise l’ouverture à l’international des habitants des Pays de la Loire.

Informations pratiques

Siège social : 83 rue du Mail 49100 ANGERS

Email : contact@paysdelaloire-cooperation-internationale.org

Téléphone : 0241359300

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Pays de La Loire