Appel à projets – Sport et Santé

Financeur(s) : Agence française de Développement - FIFA
Date de lancement : 28 juillet 2020 | Date de clôture : 10 septembre 2020

Face à la pandémie de Covid-19 qui sévit dans le monde, l'Agence française de développement (AFD) et la FIFA ont souhaité s'associer pour lancer un appel à projets spécifique dédié au financement d'initiatives sur la thématique « Sport et Santé » en Afrique. Une attention sera portée aux projets de football compte tenu de l'implication de la FIFA dans cet appel à projets.
L'AFD a souhaité confier la gestion de cet appel à projets à la plateforme Sport en Commun gérée par SPORT IMPACT et au programme Sport & Développement géré par LA GUILDE.
La plateforme Sport en Commun et le programme Sport & Développement, soutenus par l'AFD, ont pour objectif d'accompagner et de financer des initiatives sportives en Afrique en vue de l'atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Éligibilité des structures

  • Les associations et fondations françaises de plus de 2 ans d'existence et les structures africaines de plus de 2 ans d'existence (associations, fondations, collectivités territoriales, entreprises, clubs sportifs, fédérations, GIE / GIC, Comités Nationaux Olympiques, coopératives, structures étatiques, structures publiques, autres groupements déclarés) peuvent s'inscrire et remplir le formulaire de demande d'éligibilité sur la plateforme Sport en Commun : www.sportencommun.org
  • La structure française ou africaine ne doit pas avoir des ressources annuelles supérieures à 500 000 €, selon les derniers comptes annuels approuvés.
  • Les associations ou fondations françaises doivent porter le projet en partenariat avec un partenaire local pour la gestion du projet.

Éligibilité des projets

  • Le projet doit avoir lieu en Afrique dans un pays éligible au Comité d'Aide au Développement (CAD) de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE). La liste régulièrement mise à jour est disponible sur ce lien : http://www.oecd.org/fr/cad/stats/listecad.htm.
  • Le projet doit avoir une durée de mise en œuvre comprise entre 1 an minimum et 3 ans maximum (phases de suivi et d'évaluation incluses) et doit identifier des pistes concrètes d'autonomisation.
  • Le projet doit concerner la thématique du sport comme outil de santé (prévention, sensibilisation, outils de communication, actions, sur les thématiques de nutrition, santé mentale, maladies chroniques, hygiène, accès aux soins, éducation sexuelle, épidémies et pandémies, lutte contre les pratiques néfastes, handicap, seniors, etc.) et doit respecter la législation en vigueur sur la thématique dans le pays.

Ne sont pas éligibles, les projets :

  • situés dans des zones classées rouges par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE) ;
  • ponctuels sans pérennité ;
  • d'urgence, de post-crise immédiate, les chantiers de jeunes, les études de faisabilité (missions exploratoires), les actions individuelles, les frais liés au volontariat ;
  • de micro-finance, micro-crédit, micro-épargne, et les projets de financement en cascade ;
  • ayant trait uniquement au transport de matériel (l'achat local et le développement du commerce local sont privilégiés sauf impossibilité);
  • ayant trait uniquement à des évaluations terrain ;
  • ayant un co-financement acquis relevant soit du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) (par exemple : JSI/VVVSI, Ambassades de France, etc.) soit de l'Agence française de développement (exemple : PRA/OSIM du FORIM, Programme des Petites Initiatives de l'UICN, Fonds Français pour l'Environnement Mondial, etc.). Cette liste est non exhaustive.

Budget et financement

  • L'appel à projets « Sport et Santé » peut financer des initiatives entre 20 000 € et 40 000 €. Toute demande formulée en dehors de cette limite sera considérée comme non éligible. Le montant sollicité doit représenter au maximum 75 % des dépenses éligibles du budget prévisionnel hors valorisations (sans contraintes sur l'origine des 25 % restants à l'exception des fonds AFD et MEAE).
  • Le budget prévisionnel doit séparer les valorisations de la partie monétaire du budget. La mobilisation de bénévoles ou les dons en nature doivent donc être mentionnés dans la partie « Valorisations ». Les frais de fonctionnement peuvent être couverts par les fonds de l'appel à projets « Sport et Santé » si leur prise en charge future est prévue par le projet.
  • Les dépenses présentées doivent être pour l'essentiel des dépenses à venir, la subvention de l'appel à projets « Sport et Santé » n'étant pas rétroactive. Les co-financements acquis et en cours d'acquisition doivent être justifiés et joints à la demande de financement (attestation, lettre ou e-mail).

Modalités de réponses

Toute structure qui souhaite postuler doit dans un premier temps s'inscrire sur la plateforme Sport en Commun www.sportencommun.org et y remplir le formulaire de demande d'éligibilité au plus tard le jeudi 10 septembre 2020, minuit (CET).
Les candidatures présélectionnées par les équipes de Sport en Commun et de Sport & Développement durant la Phase 1 pourront accéder à la Phase 2 de l'appel à projets.

Contact

Pour en savoir plus, cliquez ici

Pays de la Loire Coopération Internationale

Pays de la Loire Coopération Internationale est le réseau régional multi-acteurs des Pays de la Loire. Il soutient les acteurs de la coopération internationale en Pays de la Loire au service d’actions de coopération internationale plus efficaces et plus pérennes. Il favorise l’ouverture à l’international des habitants des Pays de la Loire.

Informations pratiques

Siège social : 83 rue du Mail 49100 ANGERS

Email : contact@paysdelaloire-cooperation-internationale.org

Téléphone : 0241359300

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Région Pays de La Loire