Une école, un filtre à eau

Dans un pays où, en zone rurale, l'accès à l'eau potable reste très difficile, où la mortalité infantile est élevée, les coûts de forage souvent rédhibitoires, nous voulons encourager l'utilisation de filtres à eau locaux. Simple d'utilisation, pratique, fabriqué sur place, offrant des garanties sanitaires suffisantes, ce procédé ancestral amélioré par un artisan togolais est une solution appropriée aux besoins des populations vulnérables à faible capacité budgétaire… Bien qu'encore, hélas, inaccessible pour beaucoup d'entre eux. Notre choix de distribuer ces filtres dans des écoles maternelles a deux objectifs : limiter la mortalité infantile et, par les enfants, sensibiliser fortement les populations concernées pour les encourager à utiliser l'eau potable et leur faire découvrir son impact sur la santé.  Et donc le développement !

Contexte

Au Togo, selon les sources, en zone rurale, 60% à 70%  de la population n'a pas accès à l'eau potable. En région maritime, les forages se heurtent, de plus, à la présence de nappes phréatiques  saumâtres et, localement, à d'épaisses couches granitiques, augmentant de façon très conséquente le coût des forages. La plupart des ménages n'ont pas de traitement approprié pour l'eau de consommation. Et pour un quart d'entre eux, les sources d'eau se trouvent loin (1/2 heure de marche). L’absence d'eau potable à de graves répercussions sur la santé de la population, particulièrement celle des enfants. 10% des petits de moins de 5 ans meurent de maladies liées à l'eau souillée (OMS 2015). Le seul traitement de l'eau accessible à domicile est de la faire bouillir. Ceci a une incidence sur la déforestation, déjà inquiétante. 15 000 ha de forêts disparaissent chaque année au Togo selon les experts.

Publics concernés

  • Les enfants des écoles maternelles.
  • Et, par eux, les autres enfants, les enseignants, les parents, les autorités… Toute la population en somme. Par la sensibilisation au problème de l'eau !

Partenaires locaux

  • ONG Jeunes Verts Togo : porteur de projet.
  • FILTRAO AQUASANTE : entreprise locale fabriquant les filtres. De plus, très impliquée auprès de la population dans le but de l'aider à progresser.

Objectifs du projet

  • Pour 50 filtres distribués, une production d'eau potable d'environ 1500 à 3000 l d'eau potable par jour! (50 filtres couvrent 16 classes de 100 élèves ou 32 classes de 50 élèves en moyenne).
  • Des enfants en bonne santé.
  • Moins d'absentéisme pour maladie et donc, meilleurs résultats scolaires.
  • Un enseignement sanitaire : les filtres servant eux même de support d'enseignement, ils représentent  une vulgarisation concrète des actions sanitaires et de leur impact.
  • Les écoles ayant souvent de très nombreux élèves, un public  extrêmement vaste est sensibilisé au-delà des enfants eux-mêmes.
  • Les forêts sont protégées.
  • Des hommes et des femmes ont du travail grâce aux filtres.

Activités

  • Identification des écoles  (et parfois ; ménages vulnérables…).
  • Distribution des filtres sur les différentes localités.
  • Formation des enseignants à  l‘entretient des filtres.
  • Suivi et évaluation des filtres posés précédemment.

Résultats

 A ce jour :

  • 200 filtres ont été distribués.
  • 72 écoles ont reçu ces filtres.
  • 5 000 l à 10 000 l d'eau par jour sont à la disposition des enfants.
  • Les enfants sont bien moins souvent malades.
  • Les parents en achètent pour leur maison et les enseignants aussi, du moins ceux qui le peuvent…
  • Moins d'arbres sont brûlés et les mères sont soulagées un peu de la corvée de bois.
  • Le fabriquant de filtres en vend plus, ses ouvriers ont plus de travail, et il invente de nouveaux procédés pour améliorer encore les conditions de vie de tous.

Projet En cours

Date de début : janvier 2017
Date de fin : décembre 2025

Pays d’intervention : Togo
Localité : Préfecture de ZIO en zone Maritime, préfecture de la BINAH, zone de Kara, villes de Tsévié et Landa
Secteur(s) d'intervention : Eau - Assainissement, Égalité H-F, Environnement, Santé

Objectif(s) de Développement Durable

TÉLÉCHARGER LA FICHE DU PROJET
VI-A-TOGO
ADHÉRENT

VI-A-TOGO

14, rue philippe de vogue, 44210 PORNIC

Représentant : Mme Françoise MARTIN (Présidente)

Cette association a pour but la protection de la santé et d'aider au développement des communautés locales du Togo dans le respect et la promotion de la protection de l'environnement

Pays de la Loire Coopération Internationale

Pays de la Loire Coopération Internationale est le réseau régional multi-acteurs des Pays de la Loire. Il soutient les acteurs de la coopération internationale en Pays de la Loire au service d’actions de coopération internationale plus efficaces et plus pérennes. Il favorise l’ouverture à l’international des habitants des Pays de la Loire.

Informations pratiques

Siège social : 83 rue du Mail 49100 ANGERS

Email : contact@paysdelaloire-cooperation-internationale.org

Téléphone : 0241359300

Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères
Agence Française de Développement
Région Pays de La Loire
Agence de l'Eau Loire-Bretagne
Service Civique
Fonds pour le développement de la vie associative